Les femmes victimes de la traite humaine

Publié par

 Les femmes représentent 70% des victimes de la traite humaine, dont la moitié sont des femmes adultes, tandis que 23% sont des filles mineures, a révélé lundi, un rapport.
Un rapport de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) a souligné que la traite à des fins d’exploitation sexuelle est de loin la plus courante, représentant 59% des victimes identifiées en 2016, tandis que le travail forcé en représente environ 34%, selon les cas détectés.
Le travail forcé est la deuxième forme de traite la plus répandue, représentant un tiers des victimes couvertes par les données et prévalant particulièrement en Afrique subsaharienne et au Moyen-Orient.
Les camps de réfugiés sont des terrains d’action privilégiés pour les trafiquants qui recrutent les victimes « avec de fausses promesses d’argent ou de transfert vers des lieux plus sûrs ».
Le rapport souligne que les conflits armés, les déplacements, l’état de droit faible, les défis sociaux et économiques et la pauvreté sont parmi les principales causes de la traite d’êtres humains, tout en notant que les trafiquants de la traite d’êtres humains ciblent des populations déplacées de force, notamment des zones d’installation de réfugiés syriens, irakiens, afghans et rohingyas.
Dans le même contexte, le Directeur exécutif du Bureau de l’ONU et Directeur exécutif de l’ONUDC, Yury Fedotov, a déclaré que les efforts internationaux pour mettre en œuvre le Protocole contre la traite des êtres humains a réalisé des progrès évident, entraînant une baisse de 15% à 9% du nombre de pays impliqués dans le traite des êtres humains, au cours des 10 dernières années.
Fedotov a ajouté que le rapport confirme « notre besoin de renforcer la coopération et le soutien international pour protéger les victimes et traduire les criminels en justice ».
Notons que le lancement de ce Rapport mondial sur la traite des personnes de 2018 intervient après l’adoption du Pacte mondial pour des migrations sécurisées, ordonnés et légitimes, organisée à Marrakech, au Maroc, les 10 et 11 décembre 2018.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s